Infrastructure

Solutions eFront pour l’Infrastructure et les Actifs Matériels

Les solutions eFront pour les investissements en infrastructure et actifs matériels optimisent la gestion des investissements grâce à des fonctionnalités spécialement adaptées et la centralisation des données.

L’infrastructure et autres actifs matériels constituent désormais une catégorie d’actifs spécialement attrayante. À l’heure où les marchés des actions et les marchés financiers présentent un caractère de plus en plus imprévisible et où les taux d’intérêt sur les valeurs à revenu fixe n’ont jamais été aussi bas, les routes, les fermes éoliennes, les lots de bois de construction, les vignobles et autres placements similaires peuvent assurer la diversification des portefeuilles avec un flux de trésorerie à long terme relativement stable et des rendements potentiellement élevés.

Les solutions eFront rationalisent la gestion de ces types d’actifs tout en centralisant les informations importantes relatives à ces actifs au sein d’une plate-forme unique. La solution eFront pour les investissements en infrastructure offre aux gérants une vue complète de leurs investissements. Et en s’appuyant sur les capacités d’analyse préintégrées du logiciel pour analyser de nombreuses caractéristiques de ces investissements, les gérants et investisseurs peuvent efficacement réduire les risques et optimiser les rendements sur l’ensemble de leur portefeuille.

Fund Administration Software

Avec eFront, les gérants ainsi que les investisseurs avec des investissements directs peuvent suivre toutes les caractéristiques essentielles de multiples catégories d’actifs, notamment :

  • Emplacement physique et secteur d’activité
  • Mesures de surface de terrain
  • Description et photos des actifs
  • Informations relatives aux déclarations foncières et fiscales

Les gérants et autres investisseurs directs peuvent également gérer le détail des informations financières sur les investisseurs et les actifs sous-jacents, notamment :

  • Participation, coordonnées bancaires et coordonnées complètes des investisseurs
  • Transactions et performances commerciales
  • Fonds propres, dette (voir FrontLoan) et financement par emprunt
  • États financiers et valorisation des actifs
  • Prévisions de flux de trésorerie
  • Coûts et dépenses d’investissement